Quelles sont

les causes des

 Cicatrices ?

cas.jpg

Quelles sont les causes des cicatrices ?

Les causes des cicatrices sont extrêmement variables mais sont toujours en rapport avec une atteinte traumatique de la totalité de l’épaisseur de l’épiderme jusqu’au derme. Lors d’une atteinte plus superficielle, la cicatrice qui en résulte peut-être quasiment invisible.

A) Les cicatrices après les traumatismes opératoires :
Le bistouri du chirurgien crée des cicatrices postopératoires et ce, quelle que soit la spécialité.
Trois règles doivent présider lorsqu’on est prêt à inciser la peau de son patient :
–cicatrice la plus courte possible ;
–cicatrices la mieux placée possible ;
–cicatrice effectuée selon une technique parfaite.

Il y a encore 20 ans, les cicatrices créées par le chirurgien n’avaient aucune importance : « Grande cicatrice, grand chirurgien » disait on même alors. au début des années 90, la chirurgie cœlioscopique avec des ouvertures minuscules s’est rapidement vulgarisée notamment en chirurgie digestive et gynécologique.


On peut maintenant enlever la totalité d’un colon par l’intermédiaire d’une incision cutanée très courte alors qu’auparavant, une cicatrice médiane verticale très longue était inévitable.


L’évolution s’ oriente de plus en plus vers une diminution de la longueur des cicatrices que ce soit en chirurgies digestive, gynécologique ou orthopédique.


Il est paradoxal et assez surprenant que de nombreux chirurgiens plastiques n’accordent qu’une importance modérée à la longueur et à la qualité de leurs cicatrices. Par exemple, beaucoup sont encore adeptes de grandes cicatrices sous le sein, dans le sillon sous mammaire lors de réductions mammaires, même lorsque le volume mammaire à enlever n’est pas très important. Cette cicatrice longue est inutile et doit être évitée dans l’immense majorité des cas.

On retrouve des cicatrices après les traumatismes opératoires suivants :

​chirurgie plastique :
exérèse de tumeurs cutanées bénigne ou maligne surtout invalidant quand elles touchent le visage ;
exérèse d’excès cutanéo graisseux : plastie abdominale, plastie mammaire de réduction ou d’augmentation, lifting de la face interne des bras, lifting de la face interne des cuisses, des fesses, enfin le body lift (toute la ceinture) dans le domaine de la chirurgie bariatrique en cas d’amaigrissement très important ;
chirurgie gynécologique : Césarienne et ablation mammaire plus ou moins complète après cancer qui fera l’objet d’un chapitre spécial. Les demandes sont devenues, au fil du temps, réparatrices mais aussi très esthétiques avec le désir de mes patientes de retrouver une poitrine jolie et sensuelle ;

chirurgie abdominale : cure de hernie de la paroi, cholécystectomie, ablation de tumeur colique voir appendicectomie ;

chirurgie thoracique, cervicale, orthopédique, touchant les membres et où les cicatrices en « échelle » peuvent encore se rencontrer ;
chirurgie de l’enfant pouvant toucher toutes les zones du corps. Il faut savoir être a l’écoute de chaque enfant, lui poser des questions sur sa gène réelle, lui dire qu’il est possible de faire quelque chose quand il sera décidé. Enfin, il faut enlever cette cicatrice quand celle-ci devient trop gênante psychologiquement et envers les copains et copines, et surtout sans obligatoirement attendre l’adolescence comme le conseillent encore beaucoup de médecins selon des arguments qui sont devenus obsolètes..

Les cicatrices de brûlures : elles seront traités dans un chapitre particulier tant les problèmes de réparation de ses séquelles cicatricielles sont spécifiques imposant souvent une technique d’ expansion tissulaire.
Les cicatrices après accident de la voie publique ou AVP (Piétons, moto, auto).
Les cicatrices après accident domestique chez l’enfant ou de jardinage et de bricolage chez l’adulte.
Les cicatrices de tatouage notamment après tentative d’ablation par une autre méthode comme le laser et qu’il est important d’ enlever quand ils sont laids, non professionnels.
Les cicatrices après tentative de suicide, notamment par la mutilation des veines de l’avant-bras qu’il important de traiter afin de faciliter la réinsertion.

bouche-avant-apres-noir.jpg

MON CABINET

10 rue Quentin Bauchart

75008 Paris, France

MES HORAIRES

Du lundi au vendredi : 9h-17h

samedi : 10h-14h

ME CONTACTER