avant / Après

cicatrices du visage

avantapres-joue-femme.jpg

cicatrice profonde

de la joue droite

Jeune femme de 25 ans présentant, à la suite d’un traumatisme par objet contendant, une plaie profonde de la joue droite, sans trouble de la mobilité de la bouche, suturée en urgence à l’hôpital.

 

Un an après le traumatisme, décision de reprise cicatricielle comportant une exérèse chirurgicale de la cicatrice avec décollement sous-cutané étendu de la joue et création d’un lambeau d’accolement ou Adhesion Flap selon une technique personnelle.

 

Résultat à un an après le suivi d’un protocole cicatriciel précis pendant 8 mois.

Ma patiente est ravie du résultat esthétique et a oublié sa cicatrice et ses circonstances.

cicatrices

des lèvres et du menton

Patiente de 22 ans ayant présenté un véritable fracas de la face suite à un accident de la voie publique.

 

Huit mois après le traumatisme, une révision cicatricielle est effectuée sur le menton, les lèvres et le nez dont la structure a aussi été corrigée par septo rhinoplastie.

 

Un protocole cicatriciel précis postopératoire a été suivi pendant un an, puis une séance de laser CO2 pulsée effectuée.

Résultats à 18 mois. Ma patiente est ravie du résultat et s’est mariée récemment.

cicatrice-defectueuse-adhesion.jpg
cas.jpg

Deux cicatrices frontales

étendues et profondes

réalisant un véritable scalp

L’une de mes deux filles, Jenna, a présenté à l’âge de un an, à la suite d’une chute sur l’assiette en porcelaine de son chien, un véritable scalp avec deux cicatrices frontales très obliques.

 

La suture en urgence, réalisée par mes soins, donne un résultat correct mais classique obtenu avec une suture habituelle (photo du haut).

 

À l’âge de 5 ans, je lui propose une révision de ses cicatrices frontales, ce qu’elle accepte avec joie.

 

Cela m’a permis de mettre au point, pour elle, ce principe original et innovant de suture, que j’ai appelé plus tard Adhesion Flap ou lambeau d’accolement.

La photo du bas montre le résultat un an après l’intervention.

 

Jenna, aujourd’hui majeure, a oublié cet épisode et se coiffe le plus souvent les cheveux tirés en arrière…

cicatrices

temporale et frontale

Patient de 21 ans présentant une plaie profonde du sourcil et de la tempe gauches étendant jusqu’à l’oreille provoquée par un objet contendant.

 

Deux interventions ont déjà été pratiquées ailleurs pour améliorer cette cicatrice.

Le patient n’est pas satisfait.

 

Je lui propose ma technique.

 

Le résultat à 2 ans est de très bonne qualité. Mon patient est satisfait et ne pense plus à sa cicatrice ni aux circonstances d’apparition de celle-ci.

tempe-homme.jpg
bouche-femme.jpg

cicatrice large et profonde

de la lèvre inférieure

Patiente de 22 ans, ayant subi dans l’enfance l’exérèse d’une volumineuse tumeur vasculaire de la lèvre inférieure.

 

La cicatrice est large et comble le rebord de la lèvre qui n’est absolument plus ourlée ce qui représente toute la difficulté de ce cas.

 

L’intervention est réalisée en 3 temps :

– exérèse de la cicatrice avec Adhesion Flap;

éversion et désépaississement de la lèvre rouge par suture profonde dermo musculaire ;

symétrisation de la lèvre rouge (plus épaisse à droite qu’à gauche) par exérèse tissulaire du côté droit et remplissage du côté gauche par lipofilling.

 

Résultat a un an et demi qui satisfait pleinement ma jeune patiente.

cicatrices séquellaires

d'acné de la joue gauche

Homme de 23 ans présentant des séquelles d’acné des joues.

Après traitement prolongé à l’adolescence par antibiotiques et isotrétinoide ( Roaccutane*),

 

2 précédentes  interventions de relèvement cicatriciel ont été réalisées ailleurs.

Le résultat de ce type d’intervention est le plus souvent de très mauvaise qualité.

Décision micro exérèses de chaque cicatrice, une à une, aussi minime soit elle, avec micro bistouri et décollement sous cutanés latéraux.

La suture a été effectuée avec des fils de microchirurgie 7/0.

Dans ce cas, 2 séances espacées de 4 mois ont été nécessaires.

 

Après traitement postopératoire médical suivant un protocole précis, mon patient est très satisfait du résultat définitif.

acne-homme.jpg
visage-avant-apres-noir.jpg

Cicatrice chéloïde

de la joue gauche

Large cicatrice  du front, de la tempe et chéloïde de la joue gauches suite à l’action d’un objet contendant, évoluant depuis 3 ans chez cette jeune fille de 21 ans

 

Une reprise cicatricielle a déjà été effectuée ailleurs, sans grand succès.

De nombreuses séances de laser, CO2 pulsé et tri phasique, n’ont également rien amélioré.

Aucune solution n’est envisageable, à part un maquillage adapté et à vie. Ma jeune patiente est désespérée, ne voulant plus revoir sa famille avec une telle marque.

 

La cicatrice de la joue est  élargie, hypertrophique, rosée parfois rouge et douloureuse, manifestement chéloïde car évoluant depuis plus de 18 mois sans régression.

Après réflexion et acceptation du protocole par la patiente, une tactique originale est mise au point.

 

Cette cicatrice est enlevée et reculée jusqu’ au bord antérieur de l’oreille et de la patte chevelue.

Une expansion tissulaire de la joue a été nécessaire.

 

Résultat à 8 mois.

 

Ma patiente est ravie du résultat esthétique et peut dorénavant revoir sa famille proche sans aucun complexe.

Cicatrice élargie et pigmentée

du cuir chevelu temporal

Jeune mannequin au joli visage pour laquelle a été posée, ailleurs, l’indication saugrenue d’un lifting des sourcils.

La cicatrice dans le cuir chevelu temporal représente la voie d’abord de ce lifting des sourcils. Cette cicatrice est élargie et le résultat sur les sourcils est nul.

Une première intervention de réduction de la cicatrice a été tenté ailleurs, sans résultat.

Décision d’Adhésion flap un peu particulier dans le cuir chevelu où le bourrelet est souvent un peu moins volumineux mais plus puissant car effectué aux dépens d’une couche fibreuse appelée la galéa.

Il faut toujours être très prudent et respecter minutieusement les bulbes des cheveux afin d’éviter une chute secondaire définitive.

Après 2 mois, ma jeune patiente est ravie du résultat et a entrepris des études commerciales…

temporale-avant-apres-noir.jpg
joue2-avant-apres-noir.jpg

cicatrice

de la joue gauche

Jeune fille de 20 ans, présentant à la suite d’une plaît par objet contondant, une cicatrice de la commissure buccale et de la joue gauche.

 

Après de nombreuses séances de laser n’ ayant apportées que peu d’amélioration, je propose d’avoir recours à une technique innovante, l’ Adhesion Flap.

Huit mois après l’intervention, le résultat est satisfaisant. A ce stade, sur cette cicatrice maintenant de belle qualité, l’indication de quelques séances de laser CO2 pulsé, voire de laser triphasique, peut représenter une indication intéressante.

Ma patiente est ravie et a refusé une séance terminale de laser.

À mon sens, le laser en matière de cicatrices, n’ a d’indications que sur des cicatrices déjà de très bonne qualité c’est-à-dire, de couleur normale, fines et planes, sans dépression et sans hypertrophie .

cicatrice de la commissure buccale

et de la joue gauche

avec attraction de la lèvre inférieure vers le bas (cicatrice rétractile)

Cicatrice de la joue et de la commissure buccale gauches suite à une plaie par objet contendant, déjà opérée à 8 reprises,  et même après une expansion tissulaire dans un grand service de chirurgie plastique de la capitae, sans amélioration vraiment notable.

 

Résultat après exèrése de la cicatrice et suture par lambeau d'accolement ou Adhésion Flap selon une technique personnelle.

A noter la pratique d’une lipoaspiration du cou qui a ainsi permis d’augmenter la laxité cutanée du lambeau inférieur autorisant la création d’un bourrelet cutané très épais qui a disparu en 6 semaines évitant ainsi l’élargissement de la cicatrice.

Aucun traitement secondaire, type laser, n’a été nécessaire.

À noter enfin une attraction de la commissure buccale vers le bas qui a été traitée dans le même temps.

Mon patient est ravi du résultat.

bouche-joue-homme.jpg
bouche-menton-homme.jpg

Cicatrice de la joue,

de la lèvre inférieure

et du menton

élargie et en dépression

Il s’agit d’ un jeune patient de 18 ans porteur d’une cicatrice survenue après un traumatisme de l’enfance.

 

Cette cicatrice est en creux, élargie, et elle coupe le sillon labio génien inférieur ainsi que le sillon  séparant la lèvre inférieure du menton.

 

Ces passages sont particulièrement difficiles à traiter.

 

Décision d’exérèse de la cicatrice et suture par lambeaux d’accolement ou Adhesion Flap.

 

Dans un deuxième temps opératoire, les passages de la cicatrice dans les sillons  labio génien et labio mentonnier ont été brisés grâce à des plasties en Z.

 

Le résultat à 18 mois est de bonne qualité.

 

Des séances de laser CO2 pulsé ont été proposées mais refusées par mon patient, très satisfait du résultat  déjà obtenu.

MON CABINET

10 rue Quentin Bauchart

75008 Paris, France

MES HORAIRES

Du lundi au vendredi : 9h-17h

samedi : 10h-14h

ME CONTACTER